Partagez | 

James Hamlet, le seul, l'unique

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RTA Spéciale - Membre du staff
avatar
RTA Spéciale - Membre du staff
Messages : 354
Rabbits : 2521
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 23
Localisation : Quelque part dans mes rêves

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: Classe 2 Niveau E
MessageSujet: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 2:56


 
 
 

 
Bienvenue sur Gakuen After Alice


 
James Hamlet

 
Alice Vol déréglé
 

James possède l’alice du vol, non dans le sens qu’il peut voler des alices mais dans le sens qu’il peut voler dans les airs. Cela se décline en deux aspects : quand il est actif et quand il est passif. Au commencement, quand il décolle, il est actif car il oblige son alice à lui faire quitter la terre. Quand il change de direction, il l’est également. En fait, on pourrait résumer cette phase à toutes les situations où il fait un effort, que ca soit pour prendre une autre direction, monter ou descendre et prendre de la vitesse. La phase passive est un découlement de la première phase. En effet, une fois qu’il est stabilisé dans un courant aérien satisfaisant et qu’il ne veut plus y bouger, il entre en mode passif. Son alice ne change pas mais il ressemble alors plus à un planeur.
Objectivement cela n’a pas réellement d’impact concret. C’est au niveau de la dépense d’énergie que les phases interviennent. Être actif lui en demande plus et étant de type diffus, il ne peut pas garder un tel mode plus d’une demi heure. Par contre, il peut être dans les airs beaucoup plus longtemps en mode passif, à condition qu’il se pose dès la première fatigue.
Le limiteur de James ne sert donc pas à contrôler cet aspect mais ses dérèglements. En effet, James emmagasine régulièrement des minces flux d’énergie à cause d’un défaut de type physiologique. Ceux-ci se libèrent lorsqu’il éternue, le projetant violemment en arrière. Sans limite, ces bonds peuvent atteindre entre cinq et dix mètres. Mais son cache-oreille intercepte une partie de l’énergie, les réduisant à deux mètres.


  Caractère Physique
 
« Seuls les sans-cœur joyeux et innocents savent voler. » C’est une citation de Peter Pan. On pourrait se demander ce qu’elle fait ici mais, et c’est peut être lié au fait que tous deux sont des enfants volants qui ne veulent jamais devenir adulte, elle décrit très bien James.
James Hamlet.
J
comme joyeux car c’était l’une des conditions essentielle pour voler et l’un des premiers traits qu’on remarque en le voyant : il est toujours de bonne humeur, sauf quand quelque chose le contrarie – comme le décor d’une salle de classe qu’il assimile à une cage-
A comme affectueux car c’était avant tout un enfant. Aux personnes, pas trop âgées, à qui il accorde sa confiance, il est très affectueux. D’ailleurs, il est très câlin.
M comme maladroit car c’est l’un de ses principaux défauts. Pas qu’il soit maladroit dans le sens physique, non. Bon, il lui arrive de casser un vase de temps à autres mais c’est plus les sentiments des autres qu’il froisse. Il ne sait pas comment exprimer les siens et gaffe souvent.
E comme extrême car toutes ses réactions le sont. Il ne déteste pas quelqu’un, il le hait du plus profond de ses tripes. Il n’aime pas une personne, il l’adore. Il ne frappe pas dans l’idée de blesser mais dans celle de faire mal.
S comme sans-cœur car c’est l’autre condition essentielle. Peter Pan était sans-cœur car il ne pensait pas ce que pouvait ressentir les autres. James a le même souci. Trop souvent, il pense d’abord à lui mais jamais aux autres, enfin jamais à leurs sentiments. Parfois il veut aider quelqu’un mais sans lui ou choisit pour l’autre.


H comme haineux car c’est ce qu’il ressent par rapport aux adultes. Une haine sans nom, hérité de la doctrine déformé de sa sœur et de l’impression que ces êtres dans lesquels il ne se reconnaît pas l’enferment.
A comme accusateur car bien souvent, James accuse les autres et renie ses propres fautes.
M comme Mélodramatique car c’est un de ses défaut mineur. Il maîtrise l’art du mélodrame, faisant pleurer les crocodiles quand il commence à raconter ou à se plaindre.
L comme Libre car c’est la seule chose qu’il réclame. Il veut être libre de voler comme un oiseau et de faire ce que bon lui semble. Malheureusement, cette envie est un peu incompatible avec la vie en académie. Alors il passe la plus grande partie de ses nuits à voler.
E comme envieux car James l’est très facilement. En fait, il est rarement envieux de quelque chose mais le plus souvent de quelqu’un. Un grand progrès pour lui serait de l’admettre et de ne plus le laisser diriger ses actes. Malheureusement, James n’écoute que très peu sa tête.
T comme travailleur car il faut bien mettre des points positifs à ce tableau. Il a ce qu’on appelle familièrement la « Niark ». Quand il le veut –et seulement là- il est très travailleur et est près à tout pour atteindre son but. Le reste du temps, il n’est pas fainéant mais presque.

A ce fugace aperçu (mais comme on dit, milles témoignages ne valent pas un regard), on peut rajouter la troisième condition : innocent. James est très naïf sur certaines choses –les filles notamment- et se fie à ce que lui dit la Voix. Il n’a aussi aucune conscience de la valeur de l’argent. On peut rajouter qu’il a la mauvaise habitude de juger les gens à leur apparence. Pas dans le sens manière d’être ou habits, non. Dans le sens taille et couleurs. Il rejettera tout de suite un adulte ou une grande personne, surtout s’il a les cheveux de couleurs clairs ou banal (blond, gris…). Chez les enfants, il ira surtout vers les personnes originales. Il fait des obsessions sur certaines couleurs d’yeux, notamment ceux noirs ou verts.
Mais qu’est ce que la Voix ? Puisque nous l’avons évoqué, autant l’expliquer. Une certaine personne vous dirait que c’est « un parasite qui squatte la tête de James, lui parle, boit beaucoup de café et accessoirement cherche à le caser ». C’est une façon de voir les choses et il y a des parties qui sont vraies. C’est bien un parasite et il intervient dans les conversations, du moins dans la tête de James. Dans la votre, c’est un peu plus compliqué et espérons que vous ne le verrez jamais. Mais si vous voulez son état d’esprit en un mot : cynique.

------------------------------------

James est un enfant de huit ans, un peu plus petit que la moyenne. On lui donnerait volontiers un ou deux ans de moins que son âge. Pour ne rien aider, il est un peu maigre. Pas au point de n’avoir que la peau sur les os, non. Il ne faut pas exagérer. Mais tout de même. C’est une répercussion du temps où il n’était pas encore à l’académie. Il avait pris la mauvaise habitude de ne pas beaucoup manger et même s’il s’en était défait, il grossissait difficilement. Le reste de sa silhouette est plus banal. Il a des cheveux bruns qui lui tombent au milieu du cou. Il se les coupe rarement. Pas parce que sa coupe lui plait mais parce qu’il n’en voit pas l’utilité. Pour la même raison, ils sont rarement peignés, ce qui explique que sa frange lui tombe dans les yeux. Ses yeux, parlons en. Il serait plus exact de dire « son œil » car vous ne verrez jamais que celui là. En effet, tandis que le gauche est exposé à la vue de tous, montrant un iris marron et ordinaire, le droit est masqué par un cache-œil, tantôt classique, tantôt noir comme celui d’un pirate. Ne vous inquiétez pas, son œil va très bien. Il s’agit seulement d’un limiteur. A la base, James devait porter une boucle d’oreille mais les siennes étaient trop sensible et s’étaient infectés. Un masque eut été trop grand et trop important. On avait donc finalement opté pour cette solution.


  Histoire du personnage Évolution si souhait
 

Dossier de l’alice « James Hamlet », de son vrai nom Anjuro Mori
Tous les documents qui suivent sont strictement confidentiel et ne doivent en aucun cas être divulgué à l’extérieur. Les inscriptions en gras sont les notes rajoutées aidant à la compréhension de l’histoire de l’élève.

****
Acte de naissance

Nom de l’enfant : Anjuro Mori
Sexe : masculin
Né le : 24/08/2004
Lieu : maternité Mokichi Saito, Tokyo

Il semblerait que l’enfant ait changé de nom par la suite. A creuser.

****

Rapport de police

Le 26 aout 2004, Madame Mori est venu signaler la disparition de son fils, âgé de quatre jours. L’enfant aurait été enlevé dans le parc d’Ueno, Tokyo, vers 15h00 le même jour. Il s’agit d’un nourrisson de petite taille, 3 kg. Ci-joint une photographie. L’alerte est lancée dans la ville.
Ajout du 28 aout : après un interrogatoire et un examen psychiatrique, il s’est avéré que l’enfant aurait été oublié. Une dépression post-natale a été diagnostiquée. On ne sait pas combien de temps le nourrisson est resté seul. Un passage chez le juge des tutelles sera probablement envisagé.
Ajout du 30 octobre 2004 : toujours aucune trace de l’enfant porté disparu. Elargir les recherches à tous les pays.
Ajout du 28 novembre 2009 : L’enfant a été récupéré, en bonne santé. Il aurait été élevé chez une femme, du nom de Maria Hamlet, décédée le 15 novembre 2009. L’enfant sera rendu à sa famille après examen psychiatrique et enquête, avant la fin de l’année.
Enquête terminée

Merveilleux, l’enfant avait donc 5 ans quand il a été rendu à ses parents biologique. Mais il porte encore le nom d’Hamlet. Enquêtez sur cette personne et sur cette période morte.

*****

Dossier d’alice de Maria Hamlet (photocopie)

Rentrée le 01 avril 1974 à l’académie Alice
Sortie le 30 mars 1989
Alice : déplacement d’âme (héréditaire)

Cette personne est à surveiller car elle possède un alice héréditaire.
{…}

Enfants : 2
Premier enfant :
Nom prénom : Hamlet Elizabeth
Date de naissance : 28/06/2001
Possède un alice : A confirmer.
Localisation : chez sa tante

Deuxième enfant :
Nom prénom : Hamlet Tybalt
Date de naissance : 20/08/2004
Possède un alice : Non.
Localisation : Hôpital
Note : est actuellement dans un état comateux


D’accord, c’est une alice mais où tout cela nous mène t-il ?

****

Je soussigné, Emiri Suzuki, en ma qualité de tante, récupère la garde des enfants Elizabeht Hamlet et Tybalt Hamlet suite à des arrangements familiaux.
Motif : incapacité maternelle et abandon paternel
*signature*

Note d’Akito : après inspection de ce papier et de la personne, mon équipe d’alice du souvenir peut garantir que ceci est un faux, sans aucune valeur juridique, et extorqué de force à la mère des enfants.

****

Rapport d’Akito, en charge du dossier :

Suite à notre ordre de mission, nous avons inspecté la famille Hamlet. Nous avons trouvé le papier ci-joint et une ordonnance indiquant que le plus jeune des enfants est actuellement à l’hôpital.
Ce qui suit sont des conjectures de notre part :
Madame Hamlet aurait été privée de ses enfants par sa sœur cadette dans les alentours du 23 aout 2004. Elle aurait pris l’enfant dans le parc (pourquoi ? Seul elle aurait pu nous le dire mais elle n’est plus).  Pour une autre raison inconnue, elle aurait déménagé loin de Tokyo. Si elle a pu passer entre les mailles de la police, c’est sans doute en utilisant les papiers de son fils Tybalt. Les enfants n’ayant que quelques jours de différences, le policier n’a pas dû chercher plus loin.
Un autre déménagement a eu lieu six mois après. Ci-joint les témoignages du voisinage après l’arrivée dans le troisième logis.

****
La famille Hamlet ? Oui je m’en souviens très bien. Elle était complètement folle celle là. Beaucoup trop excentrique à mon goût. Elle avait un fils et elle lui faisait elle-même cours. Mais il était encore petit je crois. Il avait quel âge ? Trois, quatre ans je pense. Peut être qu’elle l’aurait envoyé à l’école primaire après, je ne sais pas. Son travail ? Elle faisait les ourlets pour le magasin de vêtement. Si elle était méchante ? Oh non. Pas du tout. Elle dérangeait un peu par sa présence mais elle n’a jamais été agressive ou quoi que ce soit…
Une voisine

La famille Hamlet ? Oui, je vois qui c’est ! J’étais leur logeuse vous savez, alors je les connaissais bien. Je passais une fois par mois pour chercher le loyer. Son mari lui versait un revenu. Ils étaient divorcé je crois. Enfin je n’ai pas cherché plus loin. C’était une très gentille dame. Un peu étrange certes mais très sympathique. Et son fils était bien éduqué. Surtout par rapport aux miens. Il disait bonjour, au revoir, s’il vous plait, merci. C’était un gosse très sage et ça se voyait qu’il l’aimait sa maman. Si ce n’est pas malheureux ce qui lui est arrivé. J’espère que James va bien.
La concierge de l’immeuble

******
Ceci est une lettre retrouvée dans les affaires de Madame Hamlet

Madame,
Nous sommes au regret de vous annoncer que les analyses effectuées sont positives.
Pour votre hospitalisation, prenez contact le plus rapidement possible aux coordonnées suivantes.
Veuillez agrée madame l’expression de mes salutations distinguées

Dr Yuri Komeo
Institut de radiologie d’Osaka

Qu'elles sont les analyses évoquées dans cette lettre ?
Ajout : après recherche, il s’agit d’un dépistage de cancer


*****
(extrait de journal)
Drôle de découverte

Un pêcheur qui pêchait tranquillement a eu une étrange prise hier : son hameçon s’est bloqué dans quelque chose de lourd qui est remonté sous la forme d’un bout de vêtement. Paniqué, il a appelé la police qui a remonté à la surface… le corps d’une femme, attaché à un rocher. Suicide peu banal qui en a traumatisé plus d’un…

*****
Interrogatoire de Anjuro Mori (5 ans) le 25 novembre 2009
Policier en charge : Kagamine Kyo
Kagamine : Comment tu t’appelles ?
Anjuro: James Hamlet.
K : C’est comme ça que l’on t’appelait là où tu habitais ?
A : Oui.
K : Mais tu vois, sur mes papiers, il est marqué que tu t’appelles Anjuro Mori. Tu n’as jamais entendu ce nom ?
A : Jamais.
K : Je vois. Et quel âge as-tu ?
A : J’ai cinq ans.
K : Tu viens de les avoir ou tu vas avoir 6 ans ?
A : Je viens de les avoir.
K : D’accord. Et comment s’appelait la dame qui s’occupait de toi ?
A : Je sais pas.
K : Tu ne sais pas ?
A : Ben moi je disais « maman » donc je connais pas son prénom.
K : Et comment était elle avec toi ? Méchante ?
A : Non ! C’était la plus gentille maman au monde !
K : J’ai entendu dire que tu n’allais pas à l’école.
A : Maman ne voulait pas me mettre à la maternelle. Elle disait que j’étais trop petit et que ce n’était pas obligatoire.
K : Donc elle te gardait, c’est bien cela ?
A : Oui.
K : Et qu’est ce qu’elle t’apprenait ?
A : Euh… Pleins de trucs. Les lettres, les chiffres, les métiers et les magasins, la musique aussi. Et puis le sport, les plantes et les histoires surtout !
K : Quel genre d’histoire ? Celle du Japon ?
A : Oui. Mais aussi les contes et les romans. Et parfois, on croisait quelque chose qu’on connaissait pas et alors elle me racontait. Comme dans l’histoire avec la petite fille qui perd sa fortune et qui devient une servante. Eh ben, elle parlait de la Batille (Bastille ? je suppose) et de la reine qu’a perdue sa tête alors maman m’a tout raconté, depuis le roi soleil. Quelle culture ! Je penche pour princesse sarah (le dessin animé) ! Akito, évitez de gribouiller sur les dossier quand ce n’est pas important.
K : Et c’était intéressant ?
A : Oui, très ! Ah ! Et on apprenait aussi l’étiquette.
K : Quoi ?
A : Comme les objets derrière les vêtements. C’est l’ensemble des règles qu’il faut connaître pour être poli et un bon prince. Car moi je suis un prince, et maman c’est la reine et Elizabeth la princesse.
K : Qui est Elizabeth ?
A : C’est la fille de maman.
K : Tu l’as déjà rencontré avant que ta maman ne meure ?
A : Non.
K : Je vois. Tu le sais peut être déjà mais cette dame n’était pas ta vrai maman.
A : Oui je sais, elle m’a adopté.
K : Non. Elle t’a enlevé alors que tu n’étais encore qu’un tout petit bébé. Bientôt, tu vas rejoindre tes vrais parents.
A : Je veux pas. Je les connais pas ces gens.
K : C’est pour ça qu’on ne te rend pas tout de suite à eux. Demain, tu vas les rencontrer et vous allez apprendre à vous connaître. Tu sais, ils te cherchent depuis longtemps. Et quand les choses iront mieux, tu vas rentrer avec eux et toutes les semaines, tu iras chez le docteur Lau. Il est gentil le docteur Lau, non ?
A : oui. Je fais pleins de jeux chez lui.
K : Eh bien il surveillera que tout se passe bien, que tu t’entends bien avec tes parents et tu pourras lui parler de ta maman adoptive.
A : Parce que je ne peux pas en parler avec les autres ?
K : Si, mais lui c’est son métier d’écouter les enfants et donc il peut te donner des réponses. D’accord ?
A : D’accord.
Est-ce que cette consigne a été suivie ? J’ai des doutes vu qu’on n’a rien.
(sur un post it collé par-dessus)  excusez moi, vous m’avez interdit de gribouiller par-dessus. La réponse à votre question se trouve sur le témoignage des parents…


*****
Note de service au directeur des primaires

Un enfant de 7 ans a été retrouvé par un professeur sur le bord d’une route. Ce dernier atteste l’avoir vu voler dans les airs pendant plusieurs minutes. Il semble donc que c’est un alice. Il a été intégré à l’académie. Les parents ont été prévenus. Pourriez vous nous envoyer une équipe pour constituer le dossier ?

P.S : l’enfant a donné un faux nom apparemment. Qu'elles sont les directives ?

*****

Entretien des parents à l’occasion de l’entrée de l’enfant à l’académie, menée par Mlle Shukaku, professeur d’anglais.

Shukaku : Bonjour madame Mori, merci d’être venu. Il est important pour nous de parler aux parents des enfants qui vont entrer à l’académie.
Mori : Ce n’est rien. Abrégez je vous prie. Que voulez vous savoir ?
S : Aviez vous déjà vu l’alice de votre enfant ?
M : Non jamais. Mais peut être qu’avec cette femme, il l’utilisait.
S : Cette femme ?
M : Mon fils a été élevé quand il était encore petit par une déséquilibrée. Elle s’en est occupée comme s’il s’agissait du sien. Du moins, c’est ce qu’on dit les policiers. Mais je n’y crois pas.
S : pourquoi ?
M : On lui a enlevé ses enfants. C’est qu’il y avait bien une raison, non ?
S : Probablement.
M : Je suis sûr qu’elle a abusé de lui.
S : Hum… Peut être. Comment est il à la maison ?
M : Insolent. Il répond, s’enfuit parfois pendant des heures. Par contre, il fait les taches ménagères sans qu’on le lui demande. Surtout celle où il n’a pas le droit.
S : Comme ?
M : La cuisine par exemple. L’ennui, c’est qu’il refuse de manger ce que je prépare. Il me rendait folle.
S : Et à l’école ?
M : C’était un élève très moyen. Il ne travaille que quand ça l’intéresse.
S : Est il sociale ?
M : Pas le moins du monde. Je ne l’ai jamais vu ramener ne serait ce qu’un seul ami à la maison. Quand je lui en parlais, il me disait que ses camarades étaient inintéressants car trop banals. D’ailleurs…
S : Oui ?
M : Oh ce n’est sans doute rien mais il a été au centre d’une histoire, l’an dernier. Apparemment, un grand l’embêtait mais sans qu’on sache quoi, il lui a fait quelque chose. Et depuis, l’autre enfant a complètement changé.
S : Que lui a t il fait ?
M : Je l’ignore. Mais quand la mère est venue se plaindre, il a juste dit que c’était bien fait. Mais il ne s’est pas étendu sur la question.  
S : Je vois. Et avez vous, comment se comporte t il ?
M : Comme avec une étrangère. On m’avait dit qu’il serait un peu déboussolé au début mais il ne m’a jamais témoigné un peu d’affection, ne m’a jamais appelé maman. Tout cela, c’est à cause de cette femme. Vous n’avez pas idée de ce que c’est que de vivre avec un monstre pareil.
S : Madame, calmez vous.
M : Hein ? Ah… Excusez moi. C’est juste que… La situation est un peu compliquée en ce moment et j’ai perdu mon sang froid.
S : Si la situation est si compliquée, pourquoi ne pas avoir suivi les conseils du médecin et ne pas l'avoir envoyé chez un pédopsy ?
M : Mon fils n'est pas fou ! Vous croyez que c'est simple de monter à tout le monde qu'on est une mauvaise mère ? Je suis capable de m'en occuper toute seule/
S (pas convaincue) : Hum...
M : Mais je suis contente que Anjuro ait enfin trouvé une académie où il sera à l’aise. Prenez soin de lui, je vous prie.

Fin de l’entretien

Ajout : la mère n’a jamais établi un seul contact avec son fils et idem dans l’autre sens.  

****
Note au professeur : l’élève Anjuro Mori ne répond qu’au nom de James Hamlet. Pour des raisons personnels et propre à son dossier, ce sera ce nom qui sera affiché.

*****
Voilà, vous avez feuilleté ce dossier et maintenant, vous venez de le refermer. Mais il y a des choses que vous ignorez encore. Comme par exemple, la rencontre entre les enfants légitimes et James.
Ce jour là, il a prêté serment. Celui de mourir avant d’arriver à l’âge adulte. Et pour l’aider, Elizabeth lui a remis un parasite. Il s’agit de « La Voix », comme l’a nommé James, une personnalisation de la peur ou de la phobie.

Par sa nature et à cause des alices, cet être a une mobilité assez réduite. Il a totalement accès à la tête de James mais peut difficilement accéder à celle des autres. Il faut en effet réunir TROIS conditions indispensables :

Règle numéro 1 : La personne en face doit connaître le sentiment incarné. Ainsi, il ne peut s’introduire chez quelqu’un qui n’a jamais connu la Peur.
Règle numéro 2 : Les défenses mentales de la cible doivent être abaissé, au moins en partie soit parce qu’elle ne se méfie pas, soit parce qu’un sentiment plus important occupe sa tête (la terreur est un très bon fil conducteur mais la surprise marche tout aussi bien).
Règle numéro 3 : son hôte doit être proche d’elle et l’avoir touché durant l’heure qui précède.

De plus, même si un parasite se promène dans la tête de quelqu’un, il ne peut pas rester indéfiniment à moins d’y avoir été placé par un alice car il n’avait pas accès au réservoir d’énergie. Personne n’était assez fou pour essayer de voir quelle était la limite mais le Croquemitaine, autre parasite, l’avait évalué à une demi journée.

Vous ne pouvez également pas savoir ce qui s’est passé depuis qu’il est arrivé à l’académie. Ses joies, ses peines, tout cela ne se lit pas dans un dossier. Alors si vous voulez en savoir plus, il vous faudra le rencontrer…  

------------------------------

Depuis son arrivé, James a beaucoup évolué. Et cela, il le doit à une chose en 4 lettres : Waku.
Lui qui ne voulait surtout pas se lier, persuadé qu'il allait mourir, il a dû changer ses projets. Les débuts étaient... compliqués. Il y avait la jalousie, la méfiance. Et puis, petit à petit, le lien s'est crée et ils sont devenus amis.
C'est aussi par son biais qu'il a expérimenté son premier crush... et son premier rateau. Même s'il espère encore.
Quand Waku est parti, cela lui a fait un choc immense, une sensation de trahison. Et puis il est revenu, et il a fallu recommencer.

Et Waku a appris pour sa mort prochaine, lors de l'invasion de zombie. James a également fait la connaissance d'un prof dépressif.
Et depuis, il hésite.
Grandir l'effraie toujours autant. Lui qui a toujours vécu avec l'idée qu'il allait mourir à quatorze ans, il est incapable de s'imaginer un futur, un avenir. Cela l'angoisse au plus haut point.
Mais mourir et tout laisser derrière lui... lui fait également peur d'un coup.
Du coup, il hésite, il hésite. Il entends de moins en moins la Voix et il ne l'a pas encore remarqué.

Petit funambule tu n'as toujours pas fait ton choix.
Et l'horloge te rattrapera.



 
IRL

Code du réglement:


Validé  Pompom chat


DC ? ou si non Comment as-tu connu le forum? :


Je suis un vieux de la veille et j'ai 2 autres comptes.


Avatar: :


Black Butler/Ciel Phantomhive/James Hamlet


Autre:
Je sais jamais comment me présenter  X_X  mais sachez que je suis un petit chaton joyeux et aimant, un vieux de la veille qui est là depuis la nuit des temps (eh ouais o/) et accessoirement un futur médecin :)

 


Particularités du personnage

Prénom et Nom:

James Hamlet
Sexe :

Masculin
Age:

10 ans
Age d'entrée à l'académie:

7 ans et demi
Date de naissance:

24 aout
Poste ou classe actuelle:

Classe 2 niveau E
Orientation:

Bisexuel
Objets importants possédés: (Limiteur, Pierre Alice, Objet Alice )

Limitateur alice sous la forme d'un cache-oeil
Nom alice :

Vol déréglé
Type Alice:

Diffus
RTA:

Spé
Neutre

 
And ...

 

 

 
©️ Halloween

 


Dernière édition par James Hamlet le Mer 15 Aoû - 17:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RTA EFP (3)
avatar
RTA EFP (3)
Messages : 572
Rabbits : 3017
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 24

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: 2 S
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 14:27

Coucou James! C'est l'une des voix du Staff qui te parle 8D (Tu sais... Celle de la fille dont tu veux épouser le personnage...)

Tout d'abord, Merci pour la petite dédicace xD
Spoiler:
 
Je me suis tapée une barre quand j'ai vu que tu avais ressorti ça xD

Ensuite, parlons sérieusement ^^
Citation :
Le 26 aout 2004, Madame Mori est venu signaler la disparition de son fils, âgé de deux jours. L’enfant aurait été enlevé dans le parc d’Ueno, Tokyo, vers 15h00 le même jour. Il s’agit d’un nourrisson de petite taille, 8 kg.
Alors là, il y a un nombre d'incohérence... XD Pour commencer, on n'emmène pas un bébé de 2 jours dans un parc. Normalement, il est encore à l'hopital (il faut minimum 3 jours avant de sortir, notamment pour que la mère puisse récupérer de l'accouchement)
Ensuite, même si elle était sortie de l'hôpital... Elle n'irait pas dans un parc c'est le meilleur moyen pour tuer un bébé. Il ne faut pas les sortir durant le premier mois de la maison pour éviter qu'il n'attrape froid.
Et pour finir... Un bébé de 8k n'existe pas. Déjà un bébé de 5kilo est un monstre ( je sais de quoi je parle) et on l'habille en 1 mois alors qu'il vient de naître. Alors un bébé de 8kilo... C'est tout bonnement impossible et contradictoire avec le fait que tu dises qu'il est de petite taille. Pour que ça corresponde à ton idée il faudrait qu'il en fasse 3kilo. Ce qui est déjà bien pour un bébé.

Citation :
Note d’Akito
Bien mais qui est donc Akito?

Citation :
Nom prénom : Hamlet Elizabeth
Date de naissance : 28/06/2001
Possède un alice : Oui, deux alices ont été identifiés.
Localisation : chez sa tante
Si on sait où se trouve Elisabeth... Et qu'en plus elle a des alices... L'académie serait venue la chercher depuis très longtemps.

Citation :
K : Mais tu vois, sur mes papiers, il est marqué que tu t’appelles XX YY.
Mais encore? mdr

Citation :
Voilà, vous avez feuilleté ce dossier et maintenant, vous venez de le refermer. Mais il y a des choses que vous ignorez encore. Comme par exemple, la rencontre entre les enfants légitimes et James.
Ce jour là, il a prêté serment. Celui de mourir avant d’arriver à l’âge adulte. Et pour l’aider, Elizabeth lui a remis un parasite. Il s’agit de « La Voix », comme l’a nommé James, une personnalisation de la peur ou de la phobie.
Développe plus. Quand, où etc

Citation :
Notre code : Lou, je t'ai aidé pour le règlement, je suis dispensé, non ? ;w;
Ben voyons xDDD Et puis quoi encore xDDD

Bref, bon courage Jamessounet xp

♦ ♦ ♦


♥ Et toi Invité... Auras-tu la folie de tenter ta chance ? ♫ ♪ ♥
Baka Ranger Violette, pouvoir du jus de mûres sacré!
Sinon, la Donna c'est moi! What else? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RTA Spéciale - Membre du staff
avatar
RTA Spéciale - Membre du staff
Messages : 354
Rabbits : 2521
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 23
Localisation : Quelque part dans mes rêves

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: Classe 2 Niveau E
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 16:21

Alooors, -comment ça je te parle déjà sur la CB ? C'est la justification officiel ;w;-
Ravie de t'avoir fait rire.
Pour le gros passage, j'ai modifié les détails mais :
Natsui Koneko a écrit:

Pour commencer, on n'emmène pas un bébé de 2 jours dans un parc. Normalement, il est encore à l'hopital (il faut minimum 3 jours avant de sortir, notamment pour que la mère puisse récupérer de l'accouchement)
Ensuite, même si elle était sortie de l'hôpital... Elle n'irait pas dans un parc c'est le meilleur moyen pour tuer un bébé. Il ne faut pas les sortir durant le premier mois de la maison pour éviter qu'il n'attrape froid.
Je vais m'autoquoter u_u
Citation :
il s’est avéré que l’enfant aurait été oublié. Une dépression post-natale a été diagnostiquée.
Au risque de faire l'embêtante mais tu crois vraiment qu'une mère dans cette situation agit rationnellement pour le bien de son enfant ? >>

Citation :

Citation :
Note d’Akito
Bien mais qui est donc Akito?
C'est dit une phrase plus loin ;w; Mais j'ai rajouté qu'elle était en charge du dossier.

Citation :

Citation :
Voilà, vous avez feuilleté ce dossier et maintenant, vous venez de le refermer. Mais il y a des choses que vous ignorez encore. Comme par exemple, la rencontre entre les enfants légitimes et James.
Ce jour là, il a prêté serment. Celui de mourir avant d’arriver à l’âge adulte. Et pour l’aider, Elizabeth lui a remis un parasite. Il s’agit de « La Voix », comme l’a nommé James, une personnalisation de la peur ou de la phobie.
Développe plus. Quand, où etc
.... Ben... C'était fait exprès d'être vague mais si tu veux vraiment que je dévellope, je le ferai.

Citation :
Citation :
Notre code : Lou, je t'ai aidé pour le règlement, je suis dispensé, non ? ;w;
Ben voyons xDDD Et puis quoi encore xDDD

Maiiiis :;>x<: Ok code rajouté. Ca va ainsi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RTA EFP (3)
avatar
RTA EFP (3)
Messages : 572
Rabbits : 3017
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 24

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: 2 S
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 16:32

C'est bon pour moi ^w^

♦ ♦ ♦


♥ Et toi Invité... Auras-tu la folie de tenter ta chance ? ♫ ♪ ♥
Baka Ranger Violette, pouvoir du jus de mûres sacré!
Sinon, la Donna c'est moi! What else? ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
PNG du forum
Messages : 537
Rabbits : 2530
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 24

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation:
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 17:12

Bon pour moi aussi ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 17:40

Coucou James ^^
J'ai lu ta fiche ^^

Alice :
Citation :
Cela se décline en deux aspect :

Donne
Cela se décline en deux aspects : ( car il y en a deux)

Je n'ai pas compris :

Citation :

En effet, James emmagasine régulièrement des mines flux d’énergie à cause d’un défaut de type physiologique.


Comment on peut emmagasiner de l'énergie ? ( et c'est minces ^^).


Citation :

Par exemple, il est très envieux pour Lou et dès que Waku s’approche d’elle, quelque chose le ronge de l’intérieur.
Ce n'est pas toi qui m'avait dit qu'on recommençait ce lien à zéro ? ^^

Histoire :
Citation :

Tu viens de les avoir ou tu va avoir 6 ans ?
( tu vas avoir 6 ans ? )
Citation :

Quelles sont les directives ?
( Qu'elles)

Sinon le reste me va ^^
Courage dernière ligne droite ^^
Câlin ^^
Lou
Revenir en haut Aller en bas
RTA Spéciale - Membre du staff
avatar
RTA Spéciale - Membre du staff
Messages : 354
Rabbits : 2521
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 23
Localisation : Quelque part dans mes rêves

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: Classe 2 Niveau E
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 18:01

Bon corrigé, pour la question d'énergie, je m'explique.
On sait qu'il y a une question d'énergie à cause des types d'alices. Du coup je suis parti de l'hypothèse qu'il y avait une réserve quelque part et qu'utilisait le pouvoir la faisait diminuer. Maintenant, chez James, c'est comme une sorte de fuite... Il y en a un peu qui n'est pas "bruler". Et quand il éternue, il la libère.
Ca va comme explication >< ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mer 15 Aoû - 18:07

OK ça me va ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Compte Fondateur
Messages : 381
Rabbits : 2570
Date d'inscription : 13/07/2012

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: Classe/métier
MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    Mar 28 Aoû - 18:37

Bienvenue sur Gakuen After Alice !
Ta fiche est maintenant validée, félicitations ! Ton rang étoilé est de deux étoiles ! Tu peux désormais aller poster librement dans l'académie. N'oublie pas d'aller faire recenser ton avatar dans le bottin des avatars disponible ici, d'enregistrer la date d'anniversaire de ton personnage ici et de faire une demande de chambre au niveau de ton dortoir.

Tu peux également créer une fiche de suivi pour ton personnage sur ce topic ou demander un rp ici. Enfin, tu peux aussi poster un journal intime pour ton personnage dans ce sujet.
Nous vous demandons par contre de bien vouloir mettre votre nom et prénom de pseudonyme dans les intitulés de ces sujets pour plus de clarté (les surnoms de suffisent pas). Cette remarque est également valable pour les absences!

Si tu as des questions, n'hésite pas à aller consulter les aides disponibles dans le sujet « A lire avant tout » ou contacter un membre du staff. Encore bienvenue et bon RP à toi !

Gakuen After Alice's Staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenafteralice.lebonforum.com
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: James Hamlet, le seul, l'unique    

Revenir en haut Aller en bas
 

James Hamlet, le seul, l'unique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La foi comme seul et unique soutien [ouvert]
» Rp avec le travelot de service~? Par le seul, l'unique, le magnifique : Zeyros
» Argonar Dal'Shan, le seul et unique dirigeant de l'Hégémonie butarienne.
» Le seul, l'unique : Calior, le garçon démon
» Nishigori Sora - Le seul l'unique ! ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen after Alice :: Mes premiers pas en tant qu'Alice! :: Me voici ! - Présentation :: Fiches Validées-