Partagez | 

Je te vengerai. [terminé]

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: Je te vengerai. [terminé]   Jeu 17 Déc - 21:56

Hikaru Yuugure

Identity



Nom: Yuugure
Prénom(s) : Hikaru
Sexe : Garçon
Age :13 ans
Date de naissance : 5 septembre.
Orientation : Non intéressé
Classe/travail : Classe 3 niveau F

Nom alice : Alice dissimulateur
Type alice :Diffuse
RTA :Physique
Je suis...
Sérieux
Observateur

Asocial
Taciturne

Anti-alice

Source de l'avatar : http://static.zerochan.net/Amamiya.Hibiya.full.1721799.jpg (Hibiya Amamiya de Kagerou project)
 source/Personnage RP
Alice
Hikaru s'est désormais un peu entraîné à la maîtrise de son Alice, il peut ainsi disparaître quasi à volonté, bien que des fois, il disparaisse sans le vouloir et cache sa présence des yeux des autres. Aussi, personne ne peut l'entendre lorsque son Alice s'active, signalé par ses yeux qui deviennent rouges quelques secondes avant. Son invisibilité s'arrête si il touche quelqu'un où quelque chose le blessant, de même, il est moins efficace si il cherche à se cacher de quelqu'un dont il est très proche.

Who I am?
 
Look at you...

 Je suis un enfant. Je n'ai donc pas fini ma croissance. Je suis par conséquent petit, merci d'arrêter de vous moquer de mon mètre quarante. Je suis ectomorphe. Je pèse donc trente-six kilos malgré tout ce que je peux manger. Je suis japonais. J'ai donc des cheveux et des yeux bruns. Mes cheveux sont en bataille complète car j'ai pas envie de les coiffer, et que ça me fait ressembler à Seïa-onii-chan. Mes yeux sont grands, vides, ternes comme mes cheveux, et ont des cernes sur mon visage fermé -voire déprimé-, car j'ai des soucis de sommeil. J'ai la peau pâle, très pâle, on me compare parfois à un zombie, et j'en ai rien à faire. Aussi, comme je suis un enfant, je n'ai pas développé de musculature particulière, ce qui est aussi responsable de ma corpulence déplorable. Mes yeux deviennent rouges quand je me sers de mon "Alice" à la noix, du coup, pour qu'on évite de le remarquer, je porte un gilet à capuche -qui est toujours rabattue sur ma tête- sans manches, blanc, dont la fermeture refuse de monter bien haut. En dessous, j'ai un T-shirt bleu ciel, à manches courtes ou longues selon la saison dépassant de mon gilet, rien de bien particulier. Je porte un short brun, ou un pantalon selon la saison, avec des baskets bleues à velcros, ce qui est plus pratique que les lacets. Enfin, j'ai une chaîne en argent sous mes vêtements, c'est un pendentif de myosotis, avec un médaillon où je conserve précieusement une photo de la personne qui portait ce collier avant moi.
In my head...

 Je suis jeune certes. Mais je ne suis plus que haine et vengeance à l'état pur. Je me contente d'exister en ce bas monde, alors que l'on m'envoie à l'abattoir comme je le dis si bien, alors que c'est une aubaine pour moi. M'infiltrer dans cette académie à la noix, pour mieux la détruire, je ne demande pas mieux. Car cette académie m'a pris quelque chose de précieux auquel jamais elle n'aurait dû toucher : un membre de ma famille, et je ne les pardonnerai que lorsqu'ils seront morts et enterrés. Le restant de ma famille est donc ce que j'ai de plus précieux, ceux à qui je parle encore, ceux que j'aime encore, et ce que je ne veux pas voir mourir. Sinon, je ne parle plus à personne, plus aux enfants de mon âge ou à ceux qui étaient mes professeurs. Pourtant, ils semblaient bien m'apprécier, j'étais doué, très doué en cours, pas comme en sport, mais je me suis amélioré. La personne que l'on m'a pris m'a appris tout ce que je sais sur le combat et l'observation, à dissimuler mes émotions et à repérer celles des autres. Quand je parle, ma voix n'a pas encore mué, mais elle n'est plus vraiment enfantine, mais elle est basse, je n'aime plus parler, personne n'en vaut la peine. J'aime être seul, ou avec ma famille, sur les toits, à regarder les étoiles en me remémorant le passé, comme j'aime les mame daifukus, et les livres, mais j'en ai parlé à personne, bien qu'avant, j'étais fourré  la bibliothèque à me faire complimenter pour "être si mature et intelligent à cet âge". Et je déteste le bruit, les personnes n'étant pas de ma famille ainsi que ces meurtriers de la Gakuen Alice, je me promets de les faire souffrir pour la venger.
Once upon a time
 Le cinq septembre, quelqu'un me prit dans ses bras, moi, un bébé à peine né. Ce n'était ni mon père, ni ma mère ni aucun autre membre de ma famille. C'était un homme, pâle, au visage avenant, avec de grands yeux bleus-verts. Il me berçait et réussit à m'endormir. Cet homme, il me ramena chez lui, expliquant, à l'homme qu'il aimait, que mes parents m'avaient abandonné, et que la seule chose qu'il savait était que mon prénom était Hikaru. Puisque j'ai été recueilli lors d'un coucher de soleil, je reçus le nom de Yuugure et devins membre d'une famille que j'aime plus que tout au monde. Dans cette famille, il y avait deux pères, un grand frère de dix ans mon aîné, lui aussi recueilli par le même homme après qu'il ait vu sa famille mourir. Ce grand frère, il se nommait Seïa, Seïa Akatsuki, il était brun, et avait des grands yeux bleus car métis probablement, il aimait jouer, nous embêter, et nous faire rire. Mais il y avait surtout la fille d'un de mes nouveaux pères, ma grande sœur, Mitsuki Hoshizora, brune aussi, bien que ses cheveux soient ternes, et avait des yeux d'un bleu-vert intense, plus calme que Seïa-onii-chan, elle ne parlait pas beaucoup, mais elle était intelligente, je l'aimais beaucoup.

J'étais heureux, mon premier mot, vers mes deux ans, fut "onee-chan" pour ma sœur qui me donnait à manger, et nos liens étaient très forts. Seïa onii-chan avait moins de temps pour jouer, puisqu'il voulait devenir policier, comme papa Takeru, et que celui-ci l'entraînait, en plus de Mitsuki-onee-chan, avant qu'elle ne se décide de faire comme papa Satoshi, l'homme qui m'a recueilli, soit de l'astronomie je crois. Dès lors, je vins aussi avec elle pour voir les étoiles, en espérant toujours pouvoir les toucher. Aussi, j'aillais à l'école, et devins très doué pour les études, surtout les maths en fait, il fallait réfléchir calculer, et les chiffres c'est joli non ? Les professeurs me félicitaient, on me jalousait, ou bien on m'appréciait, jamais il n'y eut d'autre moment de la journée meilleur que lorsque j'allais ou revenais de l'école, accueilli par Mitsuki-onee-chan me tendant les bras. On parlait beaucoup, et elle m'aidait à faire mes devoirs, puis on mangeait en famille et après avoir assisté au one-man-show improvisé de Seïa-onii-chan, on allait se coucher. Vu qu'on vivait dans un petit appartement, Seïa-onii-chan, Mitsuki-onee-chan et moi même partagions le même lit, en se faisant un gros câlin pour ne pas tomber.

C'est un jour alors, en discutant avec Mitsuki-onee-chan, que soudain, son regard s'absenta quelques secondes. Lorsqu'elle revint à elle, elle me prit brutalement la main et me fit traverser la route vitesse grand V. Un camion passa à peine le passage piéton franchi. Elle regarda alors dans le vide, effarée, sans comprendre quelque chose que je ne pouvais pas comprendre moi même, en murmurant quelque chose comme "impossible" plusieurs fois, puis, remarquant ma présence, elle me suggéra de continuer la route, et il n'y eut plus rien à dire à ce sujet. À vrai dire, je n'osais même pas en parler, car je n'avais juste aucune idée de ce qui c'était passé. De toute façon, plus aucun événement du genre ne s'était passé par la suite, peut être qu'elle n'était pas bien après tout. Il faut dire, ça avait pris du temps avant qu'elle ne se décide à exprimer le fond de sa pensée à papa Takeru. Donc je ne voyais pas en quoi je devais me soucier d'un si petit événement. Note à moi-même, plus jamais j'ignorerai les événements apparemment sans importance, du moins j'essaierai, sinon, qui sait ce qui pourrait m'arriver ? Qu'importe, je n'ai plus grand chose à perdre pour ce que j'entreprends...si ce n'est la vie bien sûr, et à vrai dire, elle n'a plus beaucoup de saveur désormais.

Pour en revenir au milieu du sujet, c'est quelques temps plus tard qu'un, phénomène étrange s'est produit, et à plusieurs reprises. En effet, il est arrivé plus d'une fois que d'un coup, d'un seul, je disparaisse. Du moins aux yeux des autres. Des professeurs me signalaient absent alors que j'étais dans leur classe, Mitsuki-onee-chan m'appelait soudainement avec inquiétude alors que j'étais juste à coté d'elle, ou bien papa Satoshi m'appelait pour passer à table alors que j'y étais déjà...je ne comprenais pas, à chaque fois, je hurlais que j'étais là, et ils faisaient comme si ce n'était pas le cas. Faisaient-ils exprès, où bien...se pourrait-il que je commence sérieusement à disparaître ? Est-ce que c'était ça la mort ? Effacer petit à petit la perception que les autres ont de nous, au point de ne plus nous voir, ni même nous entendre ? Je n'y croyais pas, chaque fois que je touchais quelqu'un, où que je me blessais, on remarquait enfin ma présence. Mais pourquoi était-elle si faible alors ? Pourquoi l'on ne me voyait pas, et ce à plusieurs reprises ? En fait, la réponse m'est venue en me regardant dans un miroir, mes yeux sont devenus rouges et juste après, alors que Seïa-onii-chan entrait, il ne cessait de m'appeler, de me demander où j'étais, et je lui avais fait une belle frayeur en le touchant pour redevenir visible.

Sauf que...Mitsuki-onee-chan avait tout vu, et elle m'avait pris à part, me faisant peur concernant ce qu'elle avait à me dire, mais je ne voulais pas qu'elle pense de moi que je suis un monstre. Par chance, ce n'était pas le cas, je soupirai de soulagement lorsqu'elle me dit qu'on était au moins deux à être bizarre. Mais avant même que je ne lui pose la question, elle m'expliqua, en prenant un exemple particulier : celui du jour où on a traversé la route à toute vitesse. Ce jour là, elle avait vu nos cadavres, sur cette même route, tués par le camion qui nous avait juste frôlés. Alors, on avait pris une décision, maîtriser ces trucs pour mieux les cacher...et on s'en sortait plutôt pas mal, j'avais dix ans à ce moment, et j'étais plus proche de mon aînée que jamais...jusqu'à l'année dernière...je ne m'étais pas disputé avec elle, loin de là, au moment où c'était arrivé, on était allé, avec Seïa-onii-chan, au parc d'attraction, et après quelques manèges, j'avais vraiment envie d'essayer la maison hantée. Puis le regard de Mitsuki-onee-chan s'est absenté, avant qu'elle ne propose à Seïa-onii-chan de m'emmener à la dite maison hantée tandis qu'elle allait boire un café où on la retrouverait. J'étais tout content, parce que j'avais vraiment envie de voir si ça faisait peur...et oui c'était effrayant...au point que c'en était amusant en fait. Mais j'ai regretté d'y être allé...amèrement.

Elle n'était pas au lieu de rendez-vous. Seïa-onii-chan a donc pensé qu'elle était allé au petit coin et c'est alors qu'il a vu quelque chose par terre : le pendentif de myosotis qu'on lui avait offert pour son dernier anniversaire. La connaissant, on savait qu'elle ne pouvait pas s'en aller sans, d'autant plus que la chaîne était cassée. On a donc paniqué, et on a commencé à la chercher. C'est alors qu'on a vu un groupement de personnes autour de la grande roue. On a alors commencé à craindre le pire...et on découvrit que l'on avait raison lorsqu'on réussit à se frayer un chemin parmi la foule. Elle était là, dans l'un des compartiments. Immobile, les yeux grands ouverts, les lèvres aussi, plus pâle que jamais, et un trou béant dans la gorge d'où sortait une énorme quantité de sang souillant ses vêtements...on avait assassiné ma sœur !! Comment était-ce possible ? Elle était capable de voir le futur, elle aurait dû s'en sortir ! Et pourquoi l'avait-on tué ? D'après papa Takeru, qui a mené l'enquête malgré que la victime soit sa fille, le meurtrier savait ce qu'il faisait. C'est alors qu'un témoin est venu lui parler. Désireux de savoir combien de temps restait-il avant que le salopard ayant tué Mitsuki-onee-chan, j'avais profité que mon invisibilité se soit déclenchée contre ma volonté, pour suivre papa Takeru. Et le témoin raconta tout, d'une telle manière que ça ne pouvait juste pas être un mensonge.

L'académie Alice, voilà le coupable ! L'un de leurs hommes était venu enlever Mitsuki-onee-chan car elle possédait quelque chose nommé « Alice » et qu'elle avait refusé de se laisser faire. Il l'avait donc attaqué, elle avait esquivé en y perdant son pendentif et avait couru jusqu'à se réfugier dans le compartiment de la grande roue, cet homme devait avoir pris le compartiment à l'exact opposé et a attendu le bon moment pour lui tirer dessus. Il raconta alors son expérience, il aurait voulu protéger la fille de papa Takeru lorsqu'il avait vu cet homme s’asseoir en face d'elle au café où elle nous attendait. Mais en même temps, l'académie lui faisait peur, il avait réussi à s'en échapper jadis, refusant de devenir le pion de cette académie. Papa Takeru le crut, et si il le croyait, c'est qu'il disait la vérité, papa Takeru savait repérer les mensonges après tout. Une fois qu'on fut en dehors du poste, j'étais parti voir le témoin, qui avait tout l'air d'être un honnête homme, pour en savoir plus à propos de ceux qui avaient osé tué ma sœur. Il me raconta tout, que l'Académie Alice cherchait à dominer ceux n'ayant pas d'Alice, et pour cela, il enlevaient des enfants possédant ce don. Par chance, il avait rejoint une organisation qui voulait contrer ce mouvement, afin de protéger les civils. Ma réaction fut immédiate ! J'avais beau avoir un don, je voulais rejoindre cette organisation, et venger Mitsuki-onee-chan à tout prix ! Il me sourit, me caressa la tête, et en entraînant mon Alice dans l'ombre du restant de ma famille, encore un peu, je pus devenir membre de l'organisation, et me faire remarquer par l'académie. Celui m'ayant permis d'en arriver la me dit alors que c'était ma chance, de servir d'espion pour l'académie, et que tantôt, des partenaires seraient envoyés, pour pouvoir détruire cette Académie de l'intérieur...j'ai presque hâte d'y être...et de pouvoir te venger...Mitsuki-onee-chan.


Who I am?
In your real Life...

Pseudo : Shi-chan
Age :  17 ans
Dc? Aucun
Comment as-tu connu le forum?Merci google ^^
Comment l'améliorer : Une CB pas sur le coté ?
Notre code : [Pokélidé]
Un petit plus? Petit alors "+" *sort* 


"Are you ready ?"



Dernière édition par Hikaru Yuugure le Sam 26 Déc - 18:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Je te vengerai. [terminé]   Jeu 17 Déc - 22:17

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE ! ♥️ *envoie des paillettes et des petits coeurs partout et des bisounours et des licornes et ok je me calme*

Un Anti-Aliiice ! Amen ! Enfin ! Je te construis un autel avec plaisir. /vamourir/
Et puis ta source d'avatar. Mon dieu. Je t'épouse ---->

J'adooore le début de ta fiche ! Hikaru est tout choupi. J'ai envie de lui faire des câlins en lui disant que ça ira. uwu *niaiserie complète*
J'ai vraiment hâte de savoir qui est-ce qu'il veut venger. Et ce que l'académie a encore fait. ---->

Par contre j'ai (déjà) bugué sur une petite phrase (oui JE SUIS UNE CHIEUSE). Tout petit hein mais...
Citation :
Mes yeux deviennent rouges quand je me sers de mon "Alice" à la noix, par conséquent, je porte un gilet sans manches, blanc,

... Pourquoi "par conséquent" ? o___o

Sinon truc à part:
Citation :
Un petit plus? Petit alors "+" *sort*  
ALORS CELLE LA ON L'AVAIT JAMAIS FAITE. Je t'applaudis fort fort fort. ----->

En espérant que tu te plaises parmi nous, All The Love ♥️
Revenir en haut Aller en bas
RTA Physique -  staff
avatar
RTA Physique - staff
Messages : 340
Rabbits : 2571
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 25
Localisation : One day, Somewhere....

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: 2 S
MessageSujet: Re: Je te vengerai. [terminé]   Ven 18 Déc - 20:14

BIENVENUE À TOI!!!

J'adore ton personnage pour le moment, en plus un anti-alice, tu réalisé un rêve du staff tu sais?
Je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche ^^

Si tu as la moindre question, n'hésite pas ^^


♦ ♦ ♦


J'écris en darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Je te vengerai. [terminé]   Sam 26 Déc - 0:50

Coucou a toi Hikaru ! Vu que ta fiche est terminée, je vais m'en occuper hihi o/
Alooors déjà ton code de règlement n'est pas entier uwu je sais qu'il est vraiment chiant a trouver ...

Ensuite ! Comme je te l'ai déjà dis j'adore Hikaru et je veux lui faire des bisous. /meurt je n'ai aucun problème avec ton physique et ton caractère ! Par contre le gros point qui fait ton histoire me gêne... L'Académie ne tue pas les Alices. Surtout après ce qu'il s'est passé dans le mangas (on s'en fout si tu l'as pas lu hein), les règles se sont vachement assouplies et tout et l'Académie est plus ou moins en paic. (Sauf avec les AA et la confrérie maiiis bref tu m'as comprise /meurt) surtout que les Alices sont considérés comme "rares" alors si ils les tuaient ça serait pas vraiment profitable...
Par contre Mitsuki a très bien pu mourir lors de sa fuite, par accident contre une attraction, et Hikaru peut porter l'Académie en faute, ça ça marche ! (Ce n'est qu'une possibilité, si tu as d'autres idées n'hésite pas =D)

Enfin voilà c'est vraiment ce gros point qui me dérange, le reste est bon. J'en profite aussi pour te dire que tu écris bien, j'aime la façon dont Hikaru raconte les choses, avec une pointe d'enfance encore entre les mots (je sais pas si tu me comprends, il est tard, pardonne moi...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Je te vengerai. [terminé]   Sam 26 Déc - 13:41

Bonjour ! Merci pour la précision vis à vis du code, je vais continuer à chercher ^^ Et merci pour les compliments vis à vis du petit et de l'histoire :)

Ensuite, pour l'histoire, je m'excuse d'avance, car j'ai oublié de préciser un détail important. En effet, l'histoire étant justement racontée du point de vue ABSOLUMENT PAS objectif de Hikaru (c'est un gosse après tout xD ) dont le but est de changer de camp (ou pas on verra), ce qu'il annonce n'est que ce qu'il a entendu, et n'est donc pas une vérité.

De ce fait, ce qui s'est réellement passé, c'est que Mitsuki a le pouvoir de voir le futur et automatiquement sa mort si elle est prochaine. Mais juste avant d'envoyer ses frères à la maison hantée, elle a vu leur mort à tous les trois, tués par une personne qu'on nommera X étant avec le "témoin" ayant recruté Hikaru donc elle les a expédiés là pour les sauver (vu que dans les parcs d'attractions dans les mangas, on ne peut être que deux pour entrer dans les maisons hantées...ok c'est normalement un garçon et une fille mais chut xD). Alors qu'elle buvait son café, elle a encore vu sa mort, tuée par X, qui vient à sa rencontre, et lui sort qu'ils ont repéré son pouvoir, qu'une académie diabolique va bientôt s'en prendre à elle et qu'elle doit les rejoindre. Mais de par son pouvoir elle a compris qu'il mentait (enfin vu que X l'a tuée dans sa vision, elle n'avait aucune raison de le suivre bien gentiment) alors elle a refusé, il l'a attaqué, elle a esquivé et s'est enfuie, jusqu'à se faire tirer dessus. Elle aurait aisément pu esquiver, mais son Alice s'est déclenché à nouveau, et dès qu'il se déclenche, elle est immobile et est donc une cible facile, ce qui a conduit à sa mort.
Pour faire plus simple, ce sont les Anti-Alice qui ont tué Mitsuki, et qui ont remis la faute sur l'académie pour qu'elle ait des ennuis avec la police, et comme ils ont tiré le gros lot, ils ont aussi recruté un nouveau membre en la personne de Hikaru qui veut tout péter. :D

Je ne sais pas si c'est très clair ce que je raconte mais si c'est le cas alors je le rajouterai en post scriptum. :)

Et encore merci de ta réponse ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
MessageSujet: Re: Je te vengerai. [terminé]   Sam 26 Déc - 19:04


Hey Hikaru !

Tout d’abord bienvenu sur le forum ! J'ai beaucoup aimé lire ta fiche, et Hikaru promet d'être vraiment intéressant **

Alors, par rapport au meurtre, nous en avons parlé. Donc le fait que ce n'est pas l'Académie Alice qui a tué Mitsuki, c'nice. Mais, en fait ça ne peut pas être les Anti-Alice non plus. Comme Tetsu là dis, les Alice sont rares et en tuer c'est vraiment une grande perte, surtout pour des groupes qui veulent aider les autres Alice.

Si tu veux, ce genre d'action est plus du genre de la Confrérie (tuer pour récupérer un Alice vraiment intéressant pour eux. Même tuer un Alice, si celui-ci est considéré comme faible). Donc, la Confrérie aurait pu tuer Mitsuki, car c'est un Alice faible. Malheureusement, il n'aurait pas tué pour avoir Hikaru, car Hikaru est aussi un Alice considéré comme faible (si tu vois ce que je veux dire ? XD)

Bon, du coup oui dans tout les cas. Si tu pars du principe que Hikaru met tous sur le dos de l'Académie, il faudrait que tu marques dans ton histoire, que ce n'est pas de leur faute mais que Hikaru ne le sait pas. Après donc, le problème qui est toujours présent est que les Anti-Alice n'aurait jamais tué Mitsuki. Mais voilà ce que je peux te proposer :

Les Anti-Alice sont intéressés par Mitsuki et toi, X aurait abordé Mitsuki et blablabla (en gros tu changes rien sur le début). Mais, l'homme n'aurait jamais tiré sur Mitsuki, alors ce que tu peux dire c'est que son Alice se déclenche et du coup qu'elle ne bouge plus et à ce moment arrive un accident. Je sais pas, elle se fait shooter par un bus (dédi à Tatsuya) ou n'importe quoi d'autre. Enfin, que dans tout les cas, Mitsuki meurt pas accident. Mais ça ne change pas les faits que, le témoin (qui donc appartient aux Anti Alice), aurait accusé l'Académie pour qu'Hikaru les rejoigne !

En gros, il n'y a pas trop de changement à apporter, juste qu'Hikaru est clairement encore plus loin de la vérité qu'il ne le pense. Après, si jamais tu as une autre idée, quelque chose à nous proposer ou qu'importe, on est à là pour t'aider et te conseiller au mieux ! ^^


Edit: Et le code est bon ^^ Je l'ai donc validé :3
Revenir en haut Aller en bas
RTA Physique -  staff
avatar
RTA Physique - staff
Messages : 340
Rabbits : 2571
Date d'inscription : 15/08/2012
Age : 25
Localisation : One day, Somewhere....

Informations Alice
Votre Alice:
Possession(s):
Occupation: 2 S
MessageSujet: Re: Je te vengerai. [terminé]   Dim 3 Avr - 19:19

Bonjour,
des nouvelles de ta fiche?

♦ ♦ ♦


J'écris en darkcyan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Je te vengerai. [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je te vengerai. [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je te vengerai. [terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen after Alice :: Fiches abandonnées...-