Partagez | 

« Yersin s'attaque au pigeon… Le pigeon est un peu le rat du ciel, un rat auquel on aurait greffé des ailes avant de le repeindre en gris. »

 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
MessageSujet: « Yersin s'attaque au pigeon… Le pigeon est un peu le rat du ciel, un rat auquel on aurait greffé des ailes avant de le repeindre en gris. »   Mar 6 Nov - 16:47

FICHE EN COURS o/

« Yersin s'attaque au pigeon… Le pigeon est un peu le rat du ciel, un rat auquel on aurait greffé des ailes avant de le repeindre en gris. »

Katsumina

Harada ♥

Identity



Nom: Harada ♥
Prénom(s) : Katsumina ♫

Sexe : Féminin ♪
Age : 15 ans ♥
Date de naissance : 29 février 1997 ♣
Orientation : Hétérosexuelle ☼

Classe: Classe 4 (niveaux I)

Nom alice : Hair or Eyes ?...
Type alice : Diffuse ♠
RTA : Physique ♫
Je suis...

  • Maligne ~
    Infatigable ~

  • (Trop) Curieuse ~
    Sélective ~


Anti-Alice !

Source de l'avatar : Dessins d'Aoshiki ☼
Alice


« Aimes-tu le noir? Le blanc te semble-t-il pure ou pâle ? Et la couleur rouge… Tu l’attribues au sang ou à l’amour ? »

Parce qu’un être fonde ses sentiments sur son passé, Katsumina aura tendance à voir les couleurs sombres comme le gouffre du mal ; alors que les joyeuses, pétantes, pleines de joie nous inspirant la bonne humeur, seront qualifiées d’inutiles, de fausses, de cachotières.

Mais ce qui nous intéresse dans ce pouvoir n’est pas la façon dont elle perçoit les couleurs, mais la vôtre, de perception. Oui, vous qui grimaciez à la vue d’un vert kaki, ou fondiez d’envie de porter cette belle robe du plus majestueux pourpre. Quel sentiment vous transperce à la vue de ces cheveux roux ? Peut-être vous focaliseriez vous plus sur ses beaux yeux bleus. Mais qu’importe : ce n’est pas non plus sur une couleur extérieur à Katsumina que le pouvoir opère.

    Le système est simple, deux éléments jouent : les yeux et les cheveux de Katsu’. En dehors de sa couleur naturelle, elle peut changer les couleurs de ceux-ci sur deux modèles.

  • Le premier, qu’elle semble utiliser le plus, transforme ses cheveux en un teint sombre, un gris très foncé, qui semble tout sauf attirant, du moins aux yeux de la plupart des gens. Quant à ses yeux, ils deviennent d’un rouge à la fois perçant, dur et fort. Ce rouge semble plus beau que le teint sans vie de ses cheveux, mais pourtant, on préfère se réfugier dans le gris profond que dans le rouge haineux et offensif.

  • Le second, dont elle se vêtit un peu moins, change ses cheveux en rose éclatant, qui attirerait n’importe quelle petite fille ou même adulte, tellement sa vue nous séduit. Mais pour équilibrer cette beauté incontestable, ses yeux se changent en un marron peu rare, assez sombre, sans charme et peu attrayant. Même son intense chevelure ne parvient pas à l’embellir.


Vint ensuite à votre tour, de lancer les dés. Si vous êtes victime de son pouvoir, c’est que vous avez généralement déjà eu affaire à elle – du moins que vous connaissez un tant soit peu sa personnalité sadique et féroce, et qu’elle se fasse elle aussi une idée de votre vrai caractère ; son pouvoir ne lui sert qu’à confirmer ses dires.

Comment réagiriez-vous, en voyant son physique brusquement changé ? Certes, vous connaissez le nom de son Alice et de même, vous savez qu’il consiste à faire changer ses cheveux et ses yeux de couleur. Mais connaissiez-vous son but réel ?
Non. Une fois le changement de couleur accomplie, elle vous toisera, vous regardera droit dans les yeux. Où les dirigeriez-vous ?
A savoir que ses yeux expriment la réalité de sa personne, et que ses cheveux ne font que la camoufler ?
Sur ses cheveux, qui semblent protéger son visage, qui prenne une grande place dans sa physionomie, bref qui nous paraissent presque rassurant ? Ou alors sur ses yeux, aussi petits soient-ils, qui vous attaquent, vous agressent, boivent votre sang et dévore votre chair ?

    Dans la tête de Katsumina, la trajectoire de votre regard sera synonyme de réponse :
  • Vous regardez ses cheveux, vous êtes un craintif effarouché à l’idée de faire face à la terrible vérité. Gare à vous si avant coup, vous aviez joué les durs devant elle.

  • Vous regardez ses yeux ? Vous semblez être prêt à regarder la réalité. Katsumina n’est pas une douce, Katsumina n’est pas là pour vous protéger, ni même vous rassurer. Vous aurez droit à son respect, si vous choisissez cette voix que si peu de personne emprunte.


En clair, le pouvoir n’est qu’un jeu, une manière de vous tester. Que valez-vous réellement ? Katsumina veut connaître votre personnalité. Que vous soyez bourré aux préjugés ou que vous reconnaissiez que chacun a droit à une seconde chance, vous passerez dans le filet du pouvoir de Katsu, sans jamais réussi à s’échapper de ses mailles.


En plus (sous spoiler):
 


Who I am?
Look at you...


Belle ou bien jolie ? Nous pencherons plus pour cette dernière proposition : certes, Katsumina est mignonne, mais pas au point d’être « une beauté qui tue même de dos ».


Une belle crinière brune, un teint pas très joyeux, mais tellement répandu au Japon qu’on n’y fait généralement pas attention. Pourquoi ce nom, « crinière » ? Il faut dire qu’il qualifie bien sa coiffure : une grosse touffe volumineuse de cheveux, posé comme ça sur sa tête, une touffe qui semble lourde et fouillis. Ses cheveux ondulent donc, dans leur longueur mi- longue, flottant au vent, mais ne peuvent être ni coiffé ni décoiffé. Ils restent toujours les mêmes, que ce soit avant le passage de la brosse ou après ! Mais il faut dire qu’avec ses boucles en fins de pointes, la queue de cheval lui va très bien. Ce n’est d’ailleurs qu’avec cette coiffure que l’on aura le loisir d’observer ses oreilles, rondes et non-percées, habituellement noyées sous la toison.
Ses cheveux prennent une grande place dans son physique : ils se voient beaucoup, se remarquent, bref, ils la grandissent de facilement 5 centimètres et peuvent gêner ses voisins de classe.

Autre point important : ses yeux. Contrairement à sa chevelure titanesque, ses yeux sont très petits, bridés (nationalité japonaise). Leur couleur originale est aussi très belle : un vert lumineux, pétillant, bref, très attirant. Mais ses yeux sont malheureusement souvent noyés par le volume de cheveux qui les encadre. Son petit nez est mignon, légèrement retroussé, bien placé, il ne se remarque pas trop – rien à redire de ce côté. Une bouche ? Toute aussi petite que les éléments précédents, elle est en forme de cœur.

Nous pouvons maintenant refermer les traits de son visage en les qualifiant de fins et sa forme de triangulaire, pour venir colorer le tout en précisant que sa peau est pâle, très pâle, sans pour autant donner l’impression d’être malade. Un peu de maquillage peut-être ? Toujours, mais légèrement : un peu de mascara brun sur les cils, un léger fond teint (pour cacher les boutons !), et un petit gloss sympathique, rien d’abusé.

Pour enchainer sur ce point, parlons de ses mains : de petits doigts tout fins, terminé par des ongles très peu manucurés, juste entretenu comme il faut. Jamais de bague pour orner le tout, mais parfois un petit bracelet mignon vient faire cogiter tout ça. Elle fait attention à son apparence, mais aussi à son poids, ou plutôt.. Elle n’a pas de problème de poids. Elle ne fait pas de sport, mais possède la chance de pouvoir engloutir trois paquets de chips sans prendre plus de 20 grammes. Et oui, elle mince, notre Katsumina… Mais pas forcément maigre, n’exagérons pas autant.

L’ensemble de son poids est donc bien réparti. Ses formes approches de la normalité… Mais comme si l’adjectif « petit » n’était pas déjà bien utilisé dans cette description, nous allons l’employer une nouvelle fois, afin de préciser que ça taille est plutôt petite, 1m50 environ pour une jeune fille de 15 ans, ce qui est 8 centimètres en dessous de la moyenne japonaise des femmes japonaises.

Katsumina, c’est donc une jolie fille… Sans pour autant abuser de sa beauté. Ta crinière de cheveux semble déséquilibrer ton corps petit mais ferme. Et tes yeux au regarde doux et mélancolique… Ne sont là que pour te donner un air fragile, mais aussi pur que ta démarche craintive et peu assurée.

In my head...


Ce que tu sembles douce, Katsumina. Ton regard mélancolique, ta voix rêveuse, tu me donnes l’impression d’être constamment dans la lune. Est-ce vraiment le cas ? Non… Quiconque te connais sais que tu es toujours en plein dans la réalité, dans l’action de la vie. Ces heures passées sur une chaise à regarder les gens, à essayer de décelé leur personnalité. Tu tentes de lire à travers, ainsi tu pourrais presque les connaitre sans jamais ne leur avoir parlé. C’est fantastique non ? De cette façon, personne ne peut te duper, tu es infaillible. L’individu que je vois en train de s’approcher de toi, derrière les arbres, tu connais son histoire, tu sais quelles sont ses fréquentations, et ne parlons pas du degré auquel tu perçois sa personne. Peut-être même commences-tu à apprécier sa sympathie. Simplement, connais-tu son nom ?

Et lui, sait-il qui tu es ?
Laisse-moi en douter, car ça, peu de gens le savent. Aussi, tu es si discrète. Aussi, peut-être que quand on est capable de deviner le taux de courage d’un individu, on choisit ses amis sur le critère. Tu ne te fais pas remarquer, tu restes dans ton coin, mais cela ne te dérange pas. Un petit groupe d’amis te suffit donc, ils sont les plus fidèles, les aguerris, décidés voir même audacieux. Mais finalement, ne sont-ils pas ceux qui valent le mieux moralement ? Moi, j’en doute, mais toi, tu en es persuadée.

Et tes amis, eux, savent-ils qui tu es ? Oui. Tu pourrais tout leur révélé sur toi, ils t’accepteraient quand même. Ce sont les seuls à connaitre le but réel de ton Alice, aussi ce sont les seuls qui, après avoir enduré un test de ton pouvoir, on choisit de te regarder dans les yeux. Et ça, Katsu, tu le considères presque comme quelque chose de magique.

Mais alors derrière ce masque songeur et enchanté, qui es-tu vraiment ? Tu as perdu tout côté naïf de l’enfance avant même d’en sortir. Mais fais-tu exprès d’afficher cette air si doucereux ? En réalité, tu es une petite sadique, tu aimes jouer de l’ignorance des gens. Tu es très maligne, et tous ceux qui ont un jour eux la mauvaise idée de t’embêter ont pu s’en rendre compte : le plat de la vengeance, qu’il se mange chaud froid, est pour toi la passerelle obligée entre l’entrée et le fromage. Tortionnaire ? Non pas pour autant, et bien heureusement. Tu te moques seulement, les fait un peu tourner en bourrique, mais tu les lâches juste après.

Tout le monde pense que tu es une petite timide douce et gentille, alors que tu es loin de l’être, du moins pas à 100%. Tu es très attirée par tout ce qui est sombre, se rapprochant du gothique, notamment par les chats noirs. Il n’y a pas vraiment de raison particulière à cette attirance, tu aimes ses animaux, mais tu les préfères en noir (il en est d’ailleurs de même pour ses vêtements). Précisons quand même que tu en as plusieurs peluches et quelques pins. Une passion particulière ? Pas vraiment. Surtout, éloignons le monde sportif de tes loisirs, tu es loin d’être une athlète. Peut-être que tu fais quelques efforts pour les cours d’EPS, oui, en dépit de ton niveau moyen de lycéenne.

En bref, Katsumina, tu es une enfant qui cache bien son jeu. Hypocrite ? Tu espères ne pas l’être, car à travers ton pouvoir, tu tentes d’empêcher les cachottiers de pénétrer dans ton cercle privé. Si ceux-ci te cherchent, tu les placeras hors d’état de te nuire. Précisons aussi que tu n’es pas égoïste : tes amis, les ‘’censés’’, tu les aides, tu les aimes, tu peux même mettre ton pouvoir à leur profit.

Bien Katsumina. Maintenant, nous savons qui tu es.

Once upon a time



IRL?
In your real Life...

Pseudo : Katsu 8D C’est même vous qui me l’avez donné ! /pan/
Age : 13 ans ♪ (une des plus petite avec Tetsu ! ExE)
Dc? Aucun *.* (premier compte DD : J’en ferais 10 8D /PAN/)
Comment as-tu connu le forum? Je me suis inscrite sur son ancienne version le 31 décembre 2010 o : Et je l’ai quitté presque un an plus tard, fin 2011. *acte idiot*
Comment l'améliorer : C’quoi c’te question. Z’êtes parfait.
Notre code : [Pokélidé ♥]
Un petit plus? Je m’en veux d’avoir quitter le forum. Sur tout les forums qui ont ensuite pu m’accueillir, je n’ai jamais retrouvé cette ambiance chaleureuse est familiale qu’était Gakuen Alice RPG. Ne me mener pas au bûcher je vous en pris /pan/ Ce forum, c’était mon premier, celui qui m’a fait découvrir le monde du RP. Alors maintenant, je resterai. C’est certain. Même si on me nomme esclave de la mafia, je resterai EXE.

"Are you ready ?"

Pas encore !



Revenir en haut Aller en bas
 

« Yersin s'attaque au pigeon… Le pigeon est un peu le rat du ciel, un rat auquel on aurait greffé des ailes avant de le repeindre en gris. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Attaque de fourmis folles/jean Erich Riche
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» Scénario : Attaque à la lisière de Fangorn (S.D.A)
» L'attaque orque
» Attaque d'un camp orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gakuen after Alice :: Fiches abandonnées...-